ors-aquitaine.org
Image default
Info Santé

Quels sont les aliments les plus riches en protéines ?

Quels sont les aliments les plus riches en protéines ?
Notez cet article



Très prisées par les sportifs, les protéines forment, avec les glucides et les lipides, l’une des trois grandes familles de macronutriments, c’est-à-dire l’un des constituants des aliments qui contribuent à l’apport énergétique. Pour profiter de leurs bienfaits, encore faut-il bien les choisir.

C’est peu dire que les protéines ont un rôle primordial pour l’organisme. Ils participent en effet au renouvellement des tissus musculaires, des phanères (cheveux, ongles, poils), de la matrice osseuse, de la peau…

Pour que les protéines remplissent leur mission, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a établi qu’il convenait d’en manger (pour un adulte en bonne santé) 0,83 g par kilogramme de poids corporel et par jour. Pour les personnes âgées, c’est 1 g/kg/jour qu’il faudra consommer.

Protéines animales, protéines végétales : où les trouver ?

Les protéines animales sont généralement plus riches que les protéines végétales. Le fromage est particulièrement riche en protéines. Record détenu par le parmesan qui en renferme 39,4 g/100 g. Les fromages dits « à pâte pressée cuite », type emmental ou Comté, en contiennent de 30 g à 33 g/100 g.

Certaines viandes sont également très riches. C’est le cas du rôti de porc, du jambon et du blanc de poulet avec une teneur moyenne de 37 g/100 g. Des gibiers comme le faisan ou le chevreuil vous apporteront plus de 32 g aux 100 g. N’oubliez pas les poissons, par exemple le thon blanc ou les sardines qui en contiennent à hauteur de 30 g/100 g.

Les aliments végétaux ne sont pas à exclure pour autant. Les plus riches en protéines sont ainsi les graines oléagineuses (cacahuètes, amandes, pistaches, etc.) ou encore les légumineuses et leurs dérivés (tofu, pois chiches, haricots, lentilles…).

Quid des œufs ?

De nombreux sportifs vantent les bienfaits des œufs dans le cadre d’un régime hyperprotéiné. Qu’ils soient durs, crus ou à la coque, ils vous apporteront en moyenne 12 g à 13 g de protéines pour 100 g.

Et que penser des protéines en poudre ?

Les protéines en poudre sont de plus en plus utilisées aussi bien par les adeptes de musculation que par les sportifs amateurs. Certains consomment des protéines afin d’accroître leur masse musculaire tandis que d’autre s’en servent afin de perdre du poids. Il faut cependant garder à l’esprit que les protéines en poudre ne remplacent pas les aliments solides, qui contiennent de nombreux minéraux et vitamines contribuant au bon fonctionnement de l’organisme. Enfin et surtout, il est primordial d’opter pour des protéines de qualité. 

Source : Table Ciqual, Anses

Cela vous intéressera aussi

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information



Source link

Autres articles

Ce qu’il faut savoir sur les implants dentaires

adrien

Quels sont les dangers de l’huile de palme pour la santé ?

adrien

peut-on l’attraper en se baignant ?

adrien

Quelles sont les conséquences de la malbouffe sur notre cerveau ?

adrien

ses effets sur notre santé

adrien

quels sont les symptômes de sevrage et comment les éviter ?

adrien